A la Saint Bruno, tu jettes ton mégot

Mark Twain a dit un jour « Cesser de fumer est la chose la plus facile. Je sais parce que je l’ai fait 50 fois ».

Arrête de fumer n’est pas si difficile. Reprendre le clope ça par contre c’est vraiment très facile. Trop fastoche même !

J’ai déjà arrêté de fumer, une fois, deux fois, 20 fois et j’ai rechuté à chaque fois. Je ne vivais pas ces rechutes comme un manque de courage, de volonté ou en entrant dans une profonde dépression « suis incapable de m’arrêter, suis qu’une pov’crotte ». Ce n’était pas le bon moment c’est tout.

Je faisais une pause clope. C’est comme ça que je le vivais. Des pauses plus ou moins longues avec un objectif « je me prendrais un paquet pour le mariage des garçons, pour Noël,… ».

Mais ça c’était avant. Parce que cette année j’ai fêté mes 40 ans (outch), parce que les pioux me harcèlent pour que j’arrête, parce que l’impression de papier carton dans la bouche commence à me gêner, j’ai décidé d’arrêter de fumer pour de bon. Pas pour du beurre.

Ne pas fumer durant les heures de bureau, même si cela me donne bonne conscience, ce n’est pas vraiment arrêter.

Tant pis pour le boulot qui me saoule, les problèmes de trains, le quotidien, ma blonde n’y pourra rien changer de toute façon.

Gérard est prévenu, ses « j’me fum’rais bien une ptite clope » qui mettent mes sens en éveil, mon radar à tabac en route ne doivent plus être prononcés.
J’ai toujours fait ça dans mon coin, et ça n’a pas vraiment porté ses fruits.

Peut-être qu’en t’en parlant ça fonctionnera mieux.

D’ailleurs, si tu as des trucs, astuces, tips en tout genre, je suis preneuse.

2 comments for “A la Saint Bruno, tu jettes ton mégot

  1. 6 octobre, 2017 at 17 h 31 min

    Je ne peux pas t’aider, je n’ai jamais fumé … mais je t’envoie plein de bonnes ondes !

  2. 6 octobre, 2017 at 21 h 12 min

    L’an dernier, quelqu’un m’a dit qu’il ne voulait pas me voir mourir… mon fils ! Il m’a fait promettre d’arrêter, ce que je n’ai pas fait au début. Et puis il m’a demandé pourquoi je lui avais menti en faisant une promesse que je tenais pas. Alors j’ai arrêté le 5 Juin 2016 ( presque 40 ans ). Je ne sais pas combien de temps ça va tenir mais pour la première fois, je n’ai pas la nostalgie de la clope. Tu verras que tu courras mieux, ça va t’encourager encore plus ! Des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *