Alors cette rentrée?

Si je devais ne choisir qu’un seul mot pour qualifier notre rentrée se serait « tranquille ». Ou tranquillou Gilou – j’assume complètement cette expression. Ou easy peasy lemon squeezy. Mais ça ferait plus qu’un seul mot.

Enfin pour trois d’entre nous.

Pour Gérard c’est une autre histoire. Il a boudé, râlé tous les soirs, m’a un peu saoulé. J’ai failli le taper.

C’est vrai qu’on était bien en vacances. Des cinémas, du tourisme parisien, de la piscine, le Portugal. Du rien faire. Enfin entre les poussières et la serpillière.

Pourtant je craignais un peu cette rentrée. Rapport au stress quasi permanent de Bibou durant tout l’été. Le CP c’est trop dur, je ne vais pas y arriver, je ne sais même pas lire et écrire, pis suis trop nul.

On a écouté, rassuré. Et non, il ne serait pas le seul à pleurer puisque moi aussi j’allais verser quelques larmes, mais promis juré, pas devant les copains, c’trop la honte.

Petit-déjeuner gargantuesque avalé et hop tous à l’école. Et au bout de cinq toutes petites minutes ils ne nous ont plus du tout calculé. Poupette avait retrouvé tous ses amis. Je pouvais aller dans la cours des plus petits. Bibou courrait à droit à gauche, il nous a peine regardé. Bande d’ingrats! Limite ils se demandaient pourquoi je n’étais pas encore dans mon train…

Je n’ai pas chouiné, râlé, pleuré.

Notre rentrée s’est bien passée. J’ai rempli tous les papiers.

La routine reprend doucement son rythme.

Ce soir pourtant Bibou était un peu dépité car il n’a toujours pas de devoir à faire.

1 comment for “Alors cette rentrée?

  1. 6 septembre, 2017 at 18 h 42 min

    Ça me rappelle Woozle, l’an dernier… La rentrée dure 3 minutes. Il me renie d’une force quand on appelle son nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *