Compter les moutons

La nuit dernière Bibou a eu du mal à s’endormir. Tout est de notre faute j’avoue. On était bien, on était peinard sur la terrasse en train de fumer un clope, boire de l’eau pétillante, on venait de vider la bouteille de vin rouge et regarder les étoiles.

J’ai fait jouer ma mémoire et mes heures passées au planétarium et ai même reconnu certaines constellations : le capricorne et la balance. Un doute sur celle de pégase. J’ai grave frimé devant mes pioux.

A force de trainer Bibou a loupé son train du sommeil. Et merde.

Au moment où nous étions fatigués, le reste de la famille s’entend, Bibou lui pétait la forme.

Pour qu’il évite de sauter trop longtemps au lustre, je me suis allongée à ses côtés, histoire de l’apaiser et d’aller vite me coucher. En vrai.

– J’arrive pas à dormir
– Compter les moutons
– Un, deux, infini, non je rigole, je ne sais pas compter jusqu’à infini. Mais jusqu’à 299. Après je sais que c’est 300 mais bon après ça fait trop long
– …
– ha zut je pense à des zombies
– Pense à des moutons alors.
– non des licornes!!! ah zut elles ont des têtes de zombies. Bon je pense, je pense à des zèbres, rha zut encore des zombies. Bon des mignons moutons. Ca ne marche pas ton truc de compter les moutons. Hey Maman tu dors?
– Non…
– C’était trop cool aujourd’hui. Tu sais Maman j’aime bien savoir lire. Je sais pas tout lire, mais j’aime bien. Et puis mon chien me manque. Tu crois qu’on pourra faire le thème Avengers pour mon anniversaire? Mais j’inviterai pas de fille. Que toi. Toi tu pourras venir. Tu peux me gratter le dos? Plus haut, à droite, à gauche, au milieu mais vers le haut, nan plus bas. Bon si tu veux, tu peux arrêter.

Trente minutes de monologues plus tard, Bibou s’est endormi la main sur mon visage. L’index sur mon oeil et l’auriculaire dans ma narine.

J’ai fini par m’endormir aussi, toujours avec son index sur mon oeil et son auriculaire dans ma narine, et j’ai rêver de licornes et de zombies.

Faites des gosses qu’ils disaient.

2 comments for “Compter les moutons

  1. 19 août, 2017 at 7 h 37 min

    Rhooo, les monologues de nos gamins le soir quand on a sommeil !!!
    Plein de bises !

  2. Mme Statler
    19 août, 2017 at 9 h 02 min

    Il a refait un monologue, je l’ai refilé à son père ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *