Feu d’artifice et bal populaire

Enfant j’adorais aller voir le feu d’artifice avec mes parents, la retraite aux flambeaux. Oh la belle bleue! Oh la belle rouge!

J’adorais y aller, et pourtant je n’y avais jamais encore emmener mes pioux… Parce qu’ils dormaient, parce que Gérard était en Chine ou au Brésil, parce que l’agoraphobe que je suis ne s’imaginait pas au milieu de trop de parisiens.

Cette année pour la première fois de leur vie mes pioux ont vu le feu d’artifice.

Poupette nous a posé beaucoup de questions sur le pourquoi de cette fête. On lui a expliqué le principe des fêtes nationales. La prise de la Bastille. « L’anniversaire du pays si tu préfères », et là tout de suite elle a mieux compris!

On n’a pas trouvé le chemin de la retraite aux flambeaux du village des bois. On n’est vraiment pas doué avec Gérard quelques fois. Pas grave, à la place nous sommes partis manger des crêpes et danser au bal.

Bal Populaire

Enfin… Bibou dansait, et nous on buvait du punch…

Ensuite direction le feu d’artifice, la fête, la vraie.

Feu d'artifice

Feu d'artifice

Feu d'artifice

Feu d'artifice

J’ai aimé voir le visage de mes pioux s’illuminer en même temps que le ciel. Voir leurs yeux pétiller. Leurs sourires.

Infatigables, ils ont voulu retourner guincher…

2 comments for “Feu d’artifice et bal populaire

  1. 16 juillet, 2013 at 4 h 35 min

    Ton billet me fait penser qu’il serait grand temps d’aller voir un feu d’artifice avec la poulette ! j’adorais ça quand j’étais petite… mais j’avais un peu peur du bruit 🙂

  2. 16 juillet, 2013 at 7 h 00 min

    Nous on a regardé le feu d’artifice de la sous-pref depuis le velux de la mezzanine. Impeccable !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.