Gérard, le chien et moi

Mardi dernier la cloche a sonné la fin de l’année scolaire et le début des grandes vacances !

Goûter avalé, valisées bouclées et en route chez MyMum pour y déposer mes pioux pour quelques jours de vacances loin de nous. Je considère que plus de deux heures de route, c’est être loin de nous. Enfin loin de moi.

Un mercredi joli à base de câlins et de bisous plus tard et me voilà de retour dans mes bois.

J’aime beaucoup de principe du mercredi joli, loin des collègues et juste entre nous.

Une petite semaine c’est vite passé. Et en trichant ça passe encore plus vite. J’avoue, j’ai passé le week-end dernier avec eux.

Ils se sont préparés un planning chargé entre braquage de la CB de MyMum dans le magasin de jouets, balades en roller et parties de jeu des 7 familles. Aux dernières nouvelles ils terminaient la 1 560 783ème partie.

Quelques jours en amoureux c’est chouette aussi.

Pas besoin de passer en mode repeat : à table, lave-toi les mains, les dents, au lit. Pas de cri. Pas de dispute. Pas de course contre la montre.

Juste Gérard, le chien et moi.

Tranquille. Des pré-vacances, même si on est obligé d’aller travailler.

On mange tard et des trucs que les pioux n’aiment pas. On boit de la bière. On se couche tard. Un peu comme des adolescents dont les parents seraient absents. Pareil mais avec 20 ans de plus, et mon réveil qui sonne à 6h10. Les réveils ne sont pas glorieux depuis hier.

Je tricote beaucoup. Gérard parle beaucoup. Enfin encore plus que d’habitude. On s’émerveille de l’avancée des travaux.

Tranquille. Tranquille mais chiant. Il ne faudrait pas que cela s’éternise.

Vivement jeudi qu’on les récupère enfin !

1 comment for “Gérard, le chien et moi

  1. 12 juillet, 2016 at 12 h 46 min

    C’est tout à fait ça … ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.