Ikéa, une sortie très Njut

S’il y a bien une question que je me pose depuis qu’on est arrivé dans notre maison des bois, c’est comment, mais comment tout a tenu dans 50m²?

Je ne comprends pas, je ne m’explique pas tout ce qu’il y a déjà dans la maison.

Peu de meubles certes, mais des cartons et des cartons de jouets d’enfants. On s’est regardé avec mon Gégé et on a pas compris. Que celui ou celle qui offre autant de jouets à nos pioux se dénonce sur le champs!

Réflexion, action. Je prends la voiture et je fonce chez Ikéa.

Oui, oui j’ai un un sourire jusqu’au oreille. Ikéa rien que pour moi, sans pioux pour crier qu’ils en ont assez, sans Gérard pour me dire que « non vraiment on a pas besoin d’une 50ème bougie ». Pfff, bande d’ignares vous n’y connaissez rien.

Sièges auto enlevés, banquette repliée. C’est parti mon kiki!

Allez hop tout droit en sortant des bois. Tout droit, tout droit… Encore tout droit.

Merde, suis où là? Ce doit pas être le bon chemin, je fais demi-tour. Check de la jauge d’essence, c’est bon le plein est fait.

Musique à fond. Je chante (faux) à tue-tête. « My plug in Babyyyyyy, crucifies my ennemies. When I hmmm hmmm hmmm of hmm Ing! My plug in baby, hmmlalalahmm alities »

Chemin bis.

Je prends par l’autoroute cette fois. « Bonjour Madame, je viens d’emménager (dans ma super maison des bois), je ne suis pas de la région je cherche Ikéa (essuyage de bave) »

« Prrr… Heu ah si alors c’est tout droit, ensuite, à droite et puis voilà »

Roule Mimile Ikéa me voilà.

Merde suis où là? Je n’ai pas du bien comprendre. Je vais trop vers Paris. Pas les bouchons, pas les bouchons. Vite demi-tour. Again.

Mais putain, putain. Il est où ce magasin là?

« Allez Monique tu PEUX le faire, tu DOIS le faire. T’es pas ce genre de nana qui sait rien faire du tout sans son bonhomme bon sang! Avant tu faisais tes créneaux finger in the nose, les yeux bandés. Allez ressaisi toi ma vielle! »

Alors oui je me parle toute seule. Je suis vieille rappelle-toi.

Arrêt minute sur le parking du Leclerc. Clope. Clope. GPS. ‘Tain qu’elle conne, pourquoi ne l’ai-je pas mis plus tôt?

Chemin Ter.

 » Re bonjour Madame » « Ben vous n’avez pas trouvé? C’est simple, tout droit, ensuite à droite et voilà. Bon à tout à l’heure peut être. hihihi »

Pfff.

J’ai trouvé. Danse de la joie!

Billy – Allée 1, place 5.
Trofast – Allée 14, place 16
Bacs de rangement Trofast – Allée 15, place 12
etc, etc

Faut le savoir, les bibliothèques Billy pèse un âne mort. Pas de vendeur à l’horizon, je gère. Pas mon déodorant. 24h de fraîcheur, ok, mais sans devoir porter des bibliothèques…

Arrivée à la caisse. Enfin. Njut me tue. Je suis lessivée. Je sens mauvais.

La caissière me parle, je n’ai pas bien compris « comment chérie? » je lui demande. Rouge. Honte. Mourir sur place dans le carton de Billy.

« Votre Carte Bleue ne passe pas… » Rouge. Honte. M’étouffer avec le polystyrène de Billy.

Sortir, reprendre la voiture, chercher une tirette.

Retourner dans le magasin, aller à la caisse principale. Payer.

Charger le tout dans la C4. Ho Hisse. Ho Hisse. Je fais levier, je pousse, je tire. Gné tout est chargé. Clope. Clope.
Sentie discrètement mes aisselles façon Sanex. Mauvaise idée!!

Je rentre, il est 16 heures, je suis partie avant midi.

Les étagères sont posées. C’est beau.

Njut!

15 comments for “Ikéa, une sortie très Njut

  1. 8 janvier, 2013 at 7 h 14 min

    Que je te comprends…on ferait n’importe quoi pour ikéa 🙂

  2. 8 janvier, 2013 at 8 h 22 min

    La même pour nous mais en famille, à l’étranger, sans GPS et dans une langue qu’on ne maîtrise pas… notre première fois!
    Pas de panneau pour indiquer l’entrée ni rien… mais comme toi on a persévéré!

  3. Maga
    8 janvier, 2013 at 11 h 14 min

    Monique, t’es la meilleure!! T’as été bouffer au resto au moins?!

  4. 8 janvier, 2013 at 11 h 55 min

    Njuuuuuuuuuuuuuuuttt !!!! 😉

  5. 8 janvier, 2013 at 17 h 51 min

    Ikéa, vous ne viendrez plus chez nous par hasard !!

  6. Mme Statler
    9 janvier, 2013 at 8 h 54 min

    c’était juste horrible

  7. Mme Statler
    9 janvier, 2013 at 8 h 54 min

    la petite musique en fond qui passe sans cesse et que tu chantes 3 jours durant grrr

  8. Mme Statler
    9 janvier, 2013 at 8 h 55 min

    appelle moi Wonder, Wonder Monique 😉
    nan même pas en rentrant je me suis fait un goûter digne de ce nom, plein de cochonneries

  9. Mme Statler
    9 janvier, 2013 at 8 h 55 min

    vous êtes des warriors!

  10. Mme Statler
    9 janvier, 2013 at 8 h 56 min

    et je n’ai même pas acheté de Daim, pfff

  11. 9 janvier, 2013 at 13 h 33 min

    Quel courage!!!

  12. 10 janvier, 2013 at 8 h 06 min

    Bah c’est juste que c’est celui qui est le plus près! Sinon 4h de route aller-retour ben… bof.

  13. 12 janvier, 2013 at 0 h 38 min

    Question subsidiaire : est ce que tu vas bientôt devoir y retourner car il te manque des trucs ?

  14. Mme Statler
    6 février, 2013 at 11 h 18 min

    il me manque encore tellement de trucs!
    on n’a toujours pas de table de salle à manger
    bon avant on n’avait pas de salle à manger, ceci explique cela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.