Les boules, les glandes et les crottes de nez qui pendent

Il y a quelques années, quand j’étais encore fraîche, ferme et dispose. Quoique j’étais déjà maman de deux adorables têtes blonde, du coup pour le côté fraîche et ferme on repassera… Bref, en 2014, je tentais pour la première fois le concours du C.R.P.E pour devenir professeur des écoles. Tu as deviné, je l’ai loupé.

J’ai ravalé ma fierté et j’ai trouvé du boulot.

Pour autant devenir professeur des écoles est resté dans un coin de ma tête.

Je me suis inscrite une fois, deux fois sans y aller. Pas eu le temps de bosser les matières, pas eu envie de repasser par la case « échec ».

Cette année je me suis de nouveau inscrite au concours et à un organisme pour m’aider dans cette quête du Graal.

J’ai bossé, putain qu’est-ce que j’ai bossé. Depuis septembre je n’ai quasiment rien fait d’autre que des maths et du français. Dans le train, en rentrant de boulot, après le coucher de mes pioux, les week-end. Et j’ai fumé, putain qu’est-ce que j’ai fumé.

Je me voyais déjà instagrammer ma classe, les sorties scolaires, les bulletins à remplir et dire à quel point c’est chiant.

Cela n’a pas payé, j’ai de nouveau échoué. Les boules, les glandes et les crottes de nez qui pendent.

C’était mon projet personnel. Le pourquoi j’étais absente.

La seconde fois est encore plus douloureuse. Certes, il s’agit d’un concours, j’ai déjà un boulot, y’a pas mort d’homme non plus, mais quand même, mon égo prend cher. Très. Cher.

La bonne nouvelle c’est qu’en rentrant du travail maintenant j’ai du temps libre.

7 comments for “Les boules, les glandes et les crottes de nez qui pendent

  1. 25 mai, 2018 at 8 h 23 min

    mais comme on dit jamais 2 sans 3 pour le tenter non ?

  2. Lemaire
    25 mai, 2018 at 8 h 42 min

    Mince, je ne comprends pas. Qu’est-ce qui se passe ? Tu as eu tes notes de concours ? Une explication ? bisous doux ma louloute,

  3. 25 mai, 2018 at 8 h 47 min

    Plein de bises <3

  4. Carole
    25 mai, 2018 at 8 h 49 min

    AÏe ! Je comprends que ça pique… D’un autre côté, si des étudiants qui y passent tout leur temps et ont de bonnes moyennes échouent à cet examen, ça place la barre extrêmement haut pour quelqu’un qui s’y consacre à temps partiel… La 3ème sera la bonne ! 🙂

  5. Thalie
    25 mai, 2018 at 11 h 46 min

    Et les remplacements, pour te faire la main ?

  6. 25 mai, 2018 at 14 h 08 min

    Olalala ma pauvre, bon oui tu vas pouvoir picoler des bières et t’affaler sur le canap en rentrant du travail (ou pas;) bon c’est pour l’année prochaine ?!

  7. Ally
    25 mai, 2018 at 16 h 50 min

    J’aimerais tellement que tu y arrives, ça fait tellement longtemps que tu m’en parles que je te vois déjà avec les mêmes vacances scolaires que tes pioux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *