Miracle Morning

Connais-tu ce vieil adage qui dit que le Monde appartient à celui qui se lève tôt? Et bien c’est le principe même du Miracle Morning.

Hald Elrod, son créateur, en a d’ailleurs fait la clé du bonheur. Si, si rien que cela.

Le principe est simple : se lever tôt, très tôt afin de pouvoir méditer, pratiquer du yoga, visualiser son plan de vie, lire et écrire.

Je suis une adepte (forcée?) de ce principe. Voici ma routine du Miracle Morning :

6h00 : le réveil de mon téléphone sonne. Je me demande qui je suis, quel jour on est, où je suis. Je me demande si j’ai réellement dormi cette nuit et je touche l’écran sur repeat. Grossière erreur. On n’a pas le droit de faire du snooze. Comprendre faire sonner son réveil plusieurs fois et rester au lit. En même temps je me suis déjà réveillée à 00h43, 03h26, et 5h45 quand la cafetière s’est mise en route.

06h05 : je m’extirpe du lit. Je fonce dans la salle de bain pour mettre le petit chauffage d’appoint en marche. Ah les joies de l’hiver à la campagne.

06h07 : câlins au chien, préparation de sa gamelle, premier café.

06h10 : je prépare la pâte à pancake (entre temps je me suis lavée les mains), je fais chauffer la poêle. Pendant que les pancakes cuisent je vide le lave-vaisselle. Deuxième café.

06h15 : je fais rentrer le chien, il s’ennuie dehors… Les pancakes cuisent toujours. Et Je rebois un café

06h35 : je file sous la douche.

06h50 : crèmes, dents, vêtements. Je me demande si je ne gagnerais pas quelques minutes, disons 3, si je me brossais les dents sous la douche. C’est pour le côté méditation.

06h55 : je retrouve les pioux encore tout chaud de leur nuit dans le canapé. Je retourne dans la cuisine me sers un autre café. J’ai perdu le compte. Et verse le reste dans ma Thermos.

07h05 : j’habille Bibou encore endormi. Je joue les GO pour éviter qu’il ne pleure. On papote avec Poupette qui s’habille seule. Ouf.

07h15: je tartine les pancakes de Nocciolata.

07h18 : je suis preque en retard, je ne trouve pas mes clés, j’embrasse mon petit Monde à moi.

07h20 : je pars de la maison

07h31 : j’arrive à la gare à pied. C’est pour le côté sport ça. Pendant le trajet je lis mon roman et réponds aux SMS de Gérard.

07h55 : Paris, terminus du train.

08h15 : Thermos posée sur le bureau, ordinateur allumé. La journée peut commencer.

Évidemment ce concept ne peut fonctionner que si tu te couches tôt.

Un jour je te raconterais mes Miracle Back Home. Miraculeux aussi…

Et toi, c’est comment ton Miracle Morning?

3 comments for “Miracle Morning

  1. 8 février, 2017 at 10 h 23 min

    Lever 6 h aussi mais je ne prépare pas de pancakes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *