Miroir et postérieur

Les travaux dans la salle d’eau des pioux sont définitivement terminés! Les cadres sont fixés, les meubles montés et les miroirs posés. Reste encore notre chambre, notre salle de bain, tout le bas. Inspirer, expirer.

Il y a beaucoup de miroirs pour une salle d’eau si petite…

Je me suis fait surprendre par mon reflet la semaine dernière, Gérard ne m’avait pas dit qu’il était parvenu à le poser. Surpriiiise!!!

A poil, juste avant de me doucher, j’avoue j’ai eu un léger mouvement de recul. J’ai dit « oh ». Pour un meilleur aperçu je me suis approchée, me suis redressée, mes seins ont continuer à frôler mes genoux. Je me tournée dans tous les sens, et j’ai fini par dire « yeurk ».

Je ne sais pas combien je pèse, tant que je rentre dans mes jeans c’est que tout va bien. Mais là, mes fesses… Il y a comme un gros problème. Genre gros problème. Et mou.

Le combo fêtes de fin d’année galette des rois? Pas que. Mes jeans ont parlé. Mes quarante ans? Peut être. Le siège de mon bureau! Oui c’est ça. Assise toute la journée, mes fesses ont pris sa forme, elles se sont acclimatées à leur environnement. Darwin version postérieur.

Il va falloir remédier à ça. Je n’ai pas envie de devenir un runing gag version « Ta mère a les même fesses que mon fauteuil de bureau ».

C’est bien beau de collectionner des épingles sur Pinterest, maintenant passe l’action!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *