Quand le chat n’est pas là, les souris font ce qu’elle peuvent

De sortie hier après-midi, j’ai laissé Gérard seul avec nos deux enfants.

Rendons à César ce qui lui appartient. Enfin pas César mais Gérard! Merci Gégé d’avoir posé ta journée pour que je puisse aller peinard préparer un bon goûter.

Retour à l’appartement guillerette et repue!

Comment Gérard s’en est tiré?

– Bibou est resté en pyjama toute la journée. J’imagine que sa couche a été changée au moins une fois.
– Poupette n’a pas eu de goûter. Ce qui explique le nombre incroyable de petits biscuits enfilés en moins de 30 minutes. Et la double ration de Carbonara qu’elle s’est envoyée juste après.
– Bibou a vomi le bout de carton mangé pendant que son papa travaillait sur un dossier important – comprendre attaquer les zombies du jeux vidéo

Gérard a découvert beaucoup de choses en si peu de temps.

 » Ils sont chiants tes enfants (remarque bien que lorsqu’ils sont pénibles se ne sont que les miens), ils font pas de sieste! Ils m’ont pas lâché une seconde, je n’ai eu le temps de rien faire. Ils ne s’arrêtent jamais. Et puis… Et puis… Et puis… »

J’ai terminé ma journée avec mes petits dans les bras et Gérard avec un Effralgan

« M’ont donné mal au crâne, je vais me coucher »

2 comments for “Quand le chat n’est pas là, les souris font ce qu’elle peuvent

  1. 3 février, 2012 at 17 h 04 min

    S’en est remis, Gérard ??

  2. admin
    6 février, 2012 at 11 h 30 min

    il s’est couché très tôt deux soirs de suite
    MAIS m’a aidé les nuits pendant le week-end (oui il faut le dire quand c’est bien aussi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.