Zéro déchet

S’il y a bien une chose que je déteste encore plus que repasser, c’est dire si j’ai horreur de ça, c’est sortir les poubelles.

Cela doit venir de ces jours où j’ai jeté mon sac d’école à la place du sac de poubelles, ne m’apercevant de mon erreur qu’une fois arrivée dans la cours de récréation. Oui cela m’est arrivé plusieurs fois, une seule n’aurait pas été drôle.

Où alors c’est parce que je regarde trop les séries policières : un serial killer qui massacre ceux qui sortent leurs poubelles ça peut exister. Je ne te raconte même pas le stress qui monte les soirs de poubelles. Cœur qui bat trop vite, suées, panique totale, mains qui tremblent en refermant la porte derrière mois.

Je déteste sortir les poubelles, en plus ça pue.

Famille de quatre personnes, les poubelles se remplissent vite. Et ce dès le retour des courses, avec tous les cartons d’emballage, le plastique qui entoure le carton d’emballage, le scotch qui entoure le plastique qui entoure le carton.

Et pourtant nous ne sommes pas de gros consommateurs. La quasi totalité des repas sont fait maisons, goûter compris.

J’ai décidé de changer, de nous faire changer, j’ai acheté le livre de Béa Johnson : Zéro Déchet.

Zéro Déchet, Béa Johnson

C’est en lisant le blog de Bambichose que j’ai connu ce livre et son auteur.

Comme moi elle a deux enfants, un mari. Elle est parvenu à réduire ses déchets à moins d’un litre par an. Cela me ferait presque rêver.

J’ai hâte d’en commencer la lecture.

6 comments for “Zéro déchet

  1. 27 mars, 2015 at 12 h 29 min

    Je composte, je recycle (verre, papier, carton, contenants métalliques) et je laisse l’Homme sortir les poubelles !
    Ce bouquin m’intéresse aussi, tu nous feras un billet ?

  2. 27 mars, 2015 at 17 h 33 min

    Wahou!! Eh bien je te comprends pour la poubelle, enfin moi ça ne m’angoisse pas mais ici on est 6 dont 4 enfants. Moi ce qui m’énerve le plus c’est de sortir les gros sacs poubelles. Alors pour limiter un peu la chose j’utilise les couches lavables et c’est clair qu’avec un petit qui en porte toute la journée et 2 la nuit ça diminue déjà beaucoup les poubelle. ensuite on emmène avec les petits ce qui est recyclable jusqu’au benne, ils adorent (bon c’est du sport parce que porter les 2 petits chacun leur tour pour qu’ils mettent une bouteille de lait ou un carton de gâteau au bout d’un moment c’est fatiguant mais j’ai des petits poids plume ouf!) Par contre il reste encore beaucoup de choses qui ne vont pas dans les bennes et remplissent très vite la poubelle. J’ai hâte que tu nous en dises un peu plus.
    Bonne soirée!

  3. Mme Statler
    27 mars, 2015 at 18 h 51 min

    Oui je ferais un billet.
    Je recycle aussi, grande nouveauté pour nous car à Paris nous ne le faisions pas. Immeuble trop petit pour avoir plusieurs poubelles.
    Les boîtes de conserves et cie on s’en sert pour les ateliers « artistiques » avec les enfants

  4. Mme Statler
    27 mars, 2015 at 18 h 55 min

    Je te remercie pour ton commentaire.
    Je plie et replie les boîtes de lait, j’écrase les bouteilles d’eau… Reste le verre et comme toi on part en expédition sur la place.
    Très bonne soirée

  5. 27 mars, 2015 at 19 h 49 min

    Je suis son blog… et, vu mes préoccupations du moment, ça me parle à mort… je pense que je vais aussi acheter son livre. Belle soirée 🙂

  6. Mme Statler
    27 mars, 2015 at 20 h 25 min

    Il aura sa place dans ta bibliothèque maintenant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.